Flammes jumelles : l’étape de séparation

La séparation des flammes jumelles

Si l’étape est difficile, la séparation des flammes jumelles est pourtant nécessaire. Rappelons que les flammes jumelles représentent initialement une âme unique. C’est seulement ensuite que celle-ci fut scindée en deux.

L’étape de la séparation leur permet de pouvoir guérir et de se purifier pour soigner leurs blessures, évoluer, puis aller vers la fusion. Si le concept n’est pas toujours évident à saisir, il permet, en somme, d’accéder à l’essence de leur fusion naturelle. Grâce à cette phase avant fusion, les flammes jumelles ouvrent leurs âmes respectives pour les éveiller au plus profond d’elles-mêmes.

La division des flammes jumelles : une difficulté

Ceux qui parviennent à retrouver leur flamme jumelle comprennent la douloureuse épreuve de la rupture. Être séparé reste une étape longue et très difficile pour chaque flamme jumelle. C’est pourtant un passage nécessaire pour parvenir à recréer un être entier.

Cette étape douloureuse a pour objectif de faire revivre aux âmes jumelles la séparation originelle. Cet éloignement est d’ailleurs une manière de se rendre compte réellement du fort lien entre les deux parties.

Dans tous les cas, rappelons que le lien unissant les flammes jumelles ne se résume pas à une histoire de cœur. L’osmose va bien au-delà et explique parfaitement en quoi les deux âmes trouvent une complémentarité parfaite.

En revanche, l’une des flammes jumelle aura tendance à rejeter sa moitié. Durant cette étape de séparation, chacun doit alors faire preuve de patience et ne doit pas en aucun cas forcer l’autre. Pour ne pas retarder les choses, chacun doit prendre son mal en patience. En effet, une flamme est toujours moins éveillée que l’autre. Pour une ouverture vers sa flamme jumelle, elle a alors besoin de travailler son essence la plus profonde. C’est d’ailleurs ce que l’on nomme la nuit noire de l’âme.

Se séparer : une étape indispensable pour guérir

Cette étape de prise de distance va permettre ainsi à chaque flamme jumelle de se débloquer personnellement et de s’ouvrir. Pour guérir, cette séparation est nécessaire. C’est certainement durant cette épreuve que les flammes jumelles font surgir leurs traumatismes les plus enfouis. Elles doivent aussi en prendre conscience, les repérer, pour ensuite pouvoir alors les accepter et mieux s’en défaire.

C’est vrai que les deux entités ne vont pas ressentir les mêmes choses au même moment. La flamme jumelle plus investie, également nommée « flamme jumelle éveillée » ressent alors des émotions beaucoup plus profondes et qui interpellent. Elle sait pertinemment le lien fusionnel qu’elle a à entretenir avec sa moitié mais elle a des difficultés à pouvoir expliquer cette fusion. Il faut en plus, avec le temps, qu’elle reste la plus entière possible, sans chercher à attendre absolument le déclic de l’autre.

Grâce à leur histoire, même éloignées, les flammes jumelles restent liées avec leur énergie commune. Ainsi, il est très facile pour elles de pouvoir communiquer en utilisant la télépathie ou encore en envoyant des signes ou des synchronicités pour signaler leur présence.

La flamme éveillée aura alors un rôle pour guider l’autre et le faire évoluer inconsciemment. Si c’est bien souvent la flamme féminine qui endosse ce rôle, chacun doit pouvoir évoluer à son rythme. Les êtres vont devoir accepter la situation, endosser les difficultés, mais aussi faire ressortir leurs zones d’ombre.

La séparation comme moyen de purifier les énergies

Cette séparation des flammes jumelles s’associe à un travail de purification. En effet, en se séparant, les polarités de chaque flamme sont ainsi retrouvées globalement pour mieux s’équilibrer. Pour pouvoir se retrouver puis ensuite fusionner, chaque flamme jumelle doit alors pouvoir se purifier de l’intérieur.

La flamme éveillée est invitée à travailler l’affirmation de soi et son amour-propre. En se négligeant au fil du temps, elle s’oublie et elle a besoin de mieux paraître face aux autres. Ce travail sur elle-même permet notamment d’aider à unir les flammes jumelles. En effet, quand la partie féminine reste figée dans le jugement, l’homme va alors avoir un sentiment de rejet. À vrai dire, ce comportement est logique : en se repoussant soi-même, l’autre flamme jumelle repousse également sa moitié. Nous retrouvons alors les deux entités, liées au déni et à la fuite.

Une ouverture d’espoir pour relier les flammes jumelles

C’est à chaque flamme jumelle de trouver son chemin personnel pour faire un pas vers son autre moitié d’âme. Ainsi, il est difficile de dire combien de temps va durer la séparation. Ce temps change considérablement dans chaque situation. Tout dépend notamment du niveau de conscience de chaque âme et de l’avancée de leur relation.

Et l’attirance se fait naturellement en fonction de l’avancée de chacune. Quand une flamme jumelle arrive à se libérer du poids de son passé et à s’ouvrir, l’autre arrive à être davantage attirée par elle.

A lire aussi :

La fusion des flammes jumelles